jeudi 7 juin 2012

Ping Pong Theory : Game One



Vous connaissez Starsky et Hutch… ? Et bien Playlist et N-Two-One (j’ai nommé Ced et Antoine) c’est l’équivalent dans notre petit monde de blogger. Il est tout rasé (pas chauve on vous dit, non pas Kojak pffff), l’autre a les cheveux noirs en pétard. Donc euhhh aucun rapprochement avec les deux flics ! Leur tronche, on s’en balance vous me direz, et vous avez raison. Bref, revenons à nos sessions on s’éloigne de nos moutons!

Ils ont chacun leur blog, Ced ayant eut la gentillesse de contaminer Antoine. Rapidement l’idée de créer une session commune est venue assez spontanément, comme une suite logique. Le principe est simple : la première règle du projet Ping Pong Theory est : on ne parle pas du projet Ping Pong Theory. La seconde règle est : on ne  fixe pas de règles au projet Ping Pong Theory et la troisième règle est : si c’est votre premier soir vous devez …blablabla…Pour ceux qui n’ont pas vu « Fight Club », alors il est temps de voir « Fight Club ». On dira que c’est la règle avant la règle!




Ping Pong Theory : Game One

Ce 18 mai de l’an 2012 Ced me balance un service lifté « Death Grips » sans prévenir…Ouch !!!
Il commence fort le mec…ce morceau fut composé dans une machine à laver comme vous le voyez dans le clip… le résultat sans adoucissant, donne le tournis!  

Action ► Réaction ► Amidon!

J’enchaîne avec  un peu de douceur, celle de « Niereich » histoire de ne pas en rajouter une couche. Ce qui semble calmer l’ami puisqu’il riposte avec un vrai slow drum&bass de « Ganja Kru », sponsorisés par les vieux Hype, Zinc et Pascal…(Non, désolé ce n’est pas le remix de Guy Marchand : Destinée)
Moi, ému par cette attention, je flirte avec la mélancolie, le romantisme de « Ryuichi Sakamoto » qui prétend « une fleur n’est pas une fleur » ! A-t-il tous ses grains dans le même bol sous ses apparences pseudo intello ce génie du piano? Et bien dis-moi Ced, si ce n’est une fleur c’est quoi alors?

Il me répond « tu n’as qu’à le demander à Tobin et Suzi » alias «Prinzhorn Dance School» ce duo aux allures post-punk ce depuis 2006. Cet « I want you » est assez calme, oh ! surprise.
Ok…where is my dafalgan? Je préfère déconnecter mon cerveau de ces questions hautement intellectuelles et lui dire j’aime pas les fleurs! Ecoute ce son mec, celui de « Rogue Soul feat.Ruben » une drum&bass / soul en provenance d’Allemagne, mais dans la lignée british de LTJ Bukem pour ne pas le citer.

Aie, aie! Il s’est levé avec une envie de Lambada Punk ce matin! Le revoilà avec des excités du Brésil! Mais pas trop Samba les  « Sick Sick Sinners » [psychobilly/punk] qui nous « parlent » d’un hopital de l’enfer. « Bonjour c’est pour cautériser on vous endort ou pas ? Vite un brancard !!! »
Mais pas de répit, voici « Tool » les ricains qui semblent naviguer dans un sombre son métal progressif  mais s’appuient sur des textes optimistes, où ils prônent les valeurs de l’union familiale et  dénoncent les ravages de la drogue…

La balle de match : Ced m’envoie « Haus Arafna » encore des allemands! Désireux de marquer les esprits pour la dernière ligne droite, il a assuré je dois le reconnaitre! On sait dès lors qu’ils ont des micros et des ingénieurs du son en enfer… Satan bouche un coin hein!

Je m’applique, je réplique… j’hésite, je lance ma pépite (oh on dirait du petit corps malade waf waf) « Screaming Headless Torsos » de l’énergie, de la folie, heureusement inclassables des musiciens incroyables (Dave Fuze Fiuczynski guitare, Daniel Sadownick percus, Gene Lake drums ou Jojo Mayer pour le remplacer) « Smile and wave » clôture donc par un « sourire et une onde » qui résume le plaisir de notre association et  l’onde de choc qu’il peut y avoir entre deux morceaux.



1. Death Grips : Hustle bones
(Extrait de l'album "The money store" 2012)
2. Niereich : Morpheus
(Extrait du 12" "Darknet 02" 2011)
3. The Ganja Kru : Super sharp shooter
(Extrait du 12" "Super sharp shooter EP" 1996)
4. Ryuichi Sakamoto : A flower is not a flower
(Extrait de l'album "Playing the piano" 2009)
5. Prinzhorn Dance School : I want you
(Extrait de l'album "Clay class" 2012)
6. Rogue Soul feat. Ruben : Line by line
(Extrait de l'album "Rogue Soul" 2008)
7. Sick Sick Sinners : Hospital hell
(Extrait de l'album "Hospital hell" 2011)
8. Tool : Jambi
(Extrait de l'album "10,000 days" 2006)
9. Haus Arafna : Holocaust
(Extrait de l'album "Children of god" 1998)
10. Screaming Headless Torsos : Smile in a wave
(Extrait de l'album "Screaming Headless Torsos" 1995)









3 commentaires:

  1. Grasse matinée foutue alors voilà qui fait du bien!

    RépondreSupprimer
  2. Après ça tu devrais être bien réveillé ;-)

    RépondreSupprimer